aurelie retouchée 2 visage saturé.jpg
FAISAN 18X24.jpg
biere.jpg
marie 18x24 terminée.jpg
rameur 18x24 terminé.jpg
françois 18x24 pour album.jpg
AFFICHE 18X24.jpg

Voici les sujets dans leurs détails:

 

Sujet N°1 portrait couleur:

Une femme de 20 à 30 ans. Étude en blancs modulés, en utilisant la technique du High-Key (haute lumière)

fond, sujet, dégradé, accessoires blancs selon l'inspiration du candidat.

 

Il faut donc que le fond, les vêtements, les accessoires soient blanc avec le moins d'ombre possible.

Après avoir fait peindre en blanc par mon fleuriste les feuilles d'un bouquet de roses blanches et fait décolorer les cheveux de mon modèle je commençais alors les prises de vues de cette jeune femme vêtue de vêtement blanc et vaporeux appuyée sur une colonne de marbre blanc. Une bonne centaine de photos furent réalisées, et après développement de celles ci, le résultat me paraissait à la hauteur du défi. Tout fier de mes tirages je courais chez mon Maître qui en quelques minutes me faisait retomber bien bas toutes mes photos prirent le chemin de la corbeille, il n'y avait rien de bon!! Pas mal certes, mais perfectible. Il en fut ainsi de trois séances de prises de vues avec ce modèle, et à chaque fois après quelques hésitations sur les deux ou trois photos résultantes d'un tri sévère je repartait avec la même remarque : "peu mieux faire". Finalement je décidais alors de changer de modèle et de remettre toutes ma prise de vue en question pour aboutir au bout de deux séance à la photo parfaite pour ce sujet. Il en fut de même pour deux ou trois autres sujet que j'avais conjointement entamés. Là, un doute commençait à m'envahir, serais-je à la hauteur! Et les semaines passant à une vitesse vertigineuse, aurai-je le temps de faire les sept sujets demandés! Puis de semaines en semaines, de mois en mois, à force de travail tout en traversant des moments de découragement et d'envie d'abandon, en remettent cent fois le travail en route, je me rendis compte que Gilbert Guillotin avait raison; La qualité de mes images s'améliorait. Les autres sujets me posaient à chaque fois d'innombrables problèmes qui furent peut à peut surmontés. Je vous passe volontairement les détails qui ne sont pas l'objet de ces quelques lignes, mais il est important de parler ici tout spécialement d'un sujet qui est à l'origine des ma passion pour la photo d'aujourd'hui, "Le Numérique". En effet un des sujet dont voici l'intitulé me posait un réel problème:

 

Sujet N°2 Photo de créativité: Couleurs et saveurs d'automne, avec utilisation obligatoire des techniques numérique de l'image.

 

N'ayant jamais tenu une souri d'ordinateur en main, et ne voyant pas l'intérêt de posséder un ordinateur à cette époque, je ne voyait pas comment j'allais pouvoir faire cette photo. Il faut se remettre en tête qu'à ce moment là les appareils numériques n'existaient pas et qu'il me fallu faire des clichés argentiques, les scanners, retoucher poussières et rayures, et ensuite faire le montage de tous ces éléments. Des heures et des heures de travail, d'apprentissage sur ordinateur avec des logiciels très peu performant, des litres de café pour accompagner mes heures de nuits, des conseils et des essais de mon Maître qui lui aussi s'était mis à cette technique me permirent après environ une centaine d'heures d'obtenir une image de haute qualité correspondant à l'exigence et au niveau demandé pour ce sujet. il en fut de même pour les autres sujets.

 

Sujet N°3 Publicité: Photographier un verre de bière fraîche accompagné de sa bouteille,

à réaliser à la chambre grand format et en livrant une diapositive ainsi qu'un tirage rigoureusement identique.

 

La difficulté dans cette image était de rendre l'aspect de fraîcheur et de garder la luminosité de la bière. Cette image à nécessite cinq heures de mise en place des objets et d'essais infructueux avant l'obtention du résultat escompté.

 

Sujet N°4 Portrait N&B: Complicité entre la mère et l'enfant.

 

là encore des heures de prises de vues avec différents modèles et aussi de nombreuses séances de pose toutes très différentes. Le tirage de cette photo fut bien sur réalisé sur papier baryté de haute qualité et nécessita à lui seul plus de cinq heure de laboratoire.

 

Sujet N°5 Sport: Attitude ou expression d'un athlète évoluant dans une discipline Olympique,

avec mise en valeur de la technique du "filé"

 

Après avoir essayer plusieurs sports comme l'escrime, le tire à l'arc, le judo et d'autres encore, c'est sur l'aviron que se porte mon choix pour ce sujet. Cette photo très technique fut réalisée en trois prises de vues de presque cent photos chacune et l'aimable concours de ce champion du club d'aviron de Caen

 

Sujet N°6 Reportage en N&B: "Les oubliés de la vie" Intéresser le public au sort des personnes d'age avancé

ou des populations marginalisées en général (mettre en valeur l'expression du sujet).

 

Il me fallut beaucoup de patience avec de vrais clochards, et à bout de mes limites ce fut un de mes ami qui posa pour cette photo. La difficulté étant de créer une ambiance de désolation et d'abattement du personnage. Deux après midi de prises de vues ont été nécessaire car à la première "le marginal" paraissait trop propre, et le chien trop foncé. Après maquillage du visage de la personnage et quelques coups de bombe de peinture sur le chien et les pavés arrosés pour un effet de pluie, je réalisais ce clichés en disposant plusieurs flash pour donner des effets de lumières et de brillances. Le tirage bien entendu fut fait en quelques heures sur papier baryté dans mon laboratoire.

Sujet N° 7 Adulte : A des fins publicitaires, (effets spéciaux et créativité selon l'inspiration du candidat)

exemple style pochette de disque ou affiche.

Ici encore les prises de vues furent réalisées en argentique puis scannées, retouchées avant d'être détourées pour faire ce montage style affiche de concert. Plusieurs heures sur des logiciel tels que "Photoshop 5" et "Corel Draw"

 

Voilà donc à la suite de centaine d'heures (environ 800) mes sujets étaient tous terminés. !!!